Guillaume Bordel et Mehdi Cayenne

Parc Davignon
21 août 2021 à  14 heures
Gratuit – Billets requis

Guillaume Bordel : Sur scène, Bordel déplace de l’air avec son grunge anxieux, son folk électrique et sa pop de gauche. Sa spontanéité fait son charme. On a d’ailleurs pu le voir lancer son t-shirt au public à la finale du Festival International de la Chanson de Granby. Son univers est décalé, poétique et festif à la fois. Muni de son TDAH et d’un sens particulier pour l’écriture, Guillaume Bordel utilise des paroles simples et imagées pour sortir des sentiers battus en abordant des sujets lourds. Peu importe les contraintes qu’on lui donne, il prend un immense plaisir à jouer le bum et à ne pas les respecter. Si tu t’attends à voir un gars bien propre derrière sa guitare en plein milieu du stage, tu t’es trompé de show. Check derrière toi, y’est sur la mezzanine.

Mehdi Cayenne : Mehdi Cayenne est un électron libre, un réel inclassable dans la francophonie internationale. Avec sa façon toute particulière d’aborder la langue, son album Radio Batata révèle des textes riches, et des grooves contagieux. Plus dansant, plus insolite, il synthétise des influences post-punk, pop et funk pour une oeuvre moderne, sans équivalence dans le paysage actuel.